Troc de biens et services sans argent


Deux jeunes étudiants de l’ESC Pau ont créé Swap’Pau, un groupe Facebook (https://www.facebook.com/groups/248918919143991/) sur lequel l’échange de biens et de services est soumis au troc et l’argent prohibé.

Lancé en septembre, il réunit déjà près de 6.000 adeptes, les swapeurs. Tous les jours, Audrey Fréchou et Ibrahim Abdellah s’échinent à modérer les annonces, afin que l’esprit ne se perde pas dans des considérations financières. « C’est de l’économie sociale et solidaire parce qu’il y a des rencontres et les gens se revoient. Mais aussi parce qu’on peut avoir accès, grâce au troc, à des choses que l’on ne peut pas forcément s’offrir avec le compte en banque ».

Source : http://www.larepubliquedespyrenees.fr/